Routine: de 5 à 40 minutes de sport, sans motivation

Routine: De 5 à 40 minutes de course sans motivation
Photo by Skitterphoto from Pexels

J’ai l’habitude de foncer à la salle de sport dès ma descente du boulot. En moyenne, j’y vais 4 à 5 fois par semaine pour une séance de 30 à 40 minutes. C’est une routine que je me suis imposée, et j’aime bien cela. Mais ce mercredi là, je me sentais épuisé (mentalement) après une journée de travail un peu compliquée. Je n’avais aucune motivation mais j’avais une routine à préserver.

Vous savez, ces jours où la motivation nous abandonne vraiment. On la cherche en vain mais rien. Aucun signe d’elle. C’est comme si elle s’était barrée avec le premier venu sans penser à tous ces beaux moments passés ensemble. Ah fameuse motivation!

Alors dans ma tête, mes pensées ont commencé à créer des excuses. Elles se disaient sûrement: “proposons lui des excuses afin qu’il choisisse ce qui lui convient vraiment”. Et je fus servi:

  • tu es vraiment fatigué, tu pourras rattraper cette séance demain;
  • de toute façon hier et avant-hier tu as fais de bonnes séances. Tu mérites bien de ne rien faire aujourd’hui;
  • vu l’état dans lequel tu te trouves, si tu veux tu peux y aller mais cette séance de sport sera un échec, une perte de temps… autant bien se reposer aujourd’hui.

La dernière pensée m’a réveillé brusquement. Et si j’y allais juste pour 5 minutes au lieu de 30, juste pour ne pas casser ma routine?

Motivation et Routine

Sans aucune motivation, je devais pourtant y aller. Je n’avais pas le choix. Je ne voulais pas casser ma routine.

La motivation est importante. Mais vous l’avez sûrement remarqué: personne ne peut rester motiver tout le temps. Je me souviens de ces fois où j’étais super motivé. Je rentrais du boulot, me changeais et fonçais directement à la salle de gym. J’étais hyper motivé. Malheureusement, ce n’est pas quelque chose qui arrive tous les jours.

Comme le montre cette étude (en anglais), la motivation peut beaucoup changer semaine après semaine. Et ces changements hebdomadaires peuvent être destructeurs pour nos résolutions.

Voici pourquoi il est important d’établir une routine aux premières heures du pic de motivation. Et c’est ce que j’ai fait. Quand je prenais la résolution de courir, j’ai établi une routine: courir chaque soir à ma descente du boulot, quelque soit les conditions.

Pourquoi la routine est importante

Vous serez sûrement surpris d’apprendre que selon cette étude, “Les scientifiques ont rapporté lors de la conférence qu’ils ont constaté que les personnes qui disaient faire à peu près les mêmes choses chaque jour, selon une enquête sur les routines quotidiennes, trouvaient la vie plus significative, même après que les chercheurs aient contrôlé la pleine conscience, la positivité et la religiosité.

Développer une routine nous permet de nous sentir beaucoup plus au contrôle de tout. Etablir une routine aide à cultiver des habitudes quotidiennes. Dans mon cas, courir à la descente du boulot est devenu une habitude au point où je n’y pense presque plus. Je sais que je dois le faire. Un peu comme se brosser les dents au réveil.

Et vous savez la pire chose qui puisse arriver lorsque vous construisez une habitude journalière? C’est se dire “je ne le ferai pas aujourd’hui mais demain je le ferai”. A partir du moment où on saute un jour dans notre routine, on ouvre la porte aux excuses et on commence à créer une nouvelle habitude: celle de ne pas suivre sa routine. Et on oublie peu à peu notre résolution de faire cette chose tous les jours pour notre bien.

Cette situation m’est arrivée plusieurs fois. Voici pourquoi j’avais décidé de ne pas briser ma routine. Je suis donc allé dans cette salle de sport dans l’objectif d’y faire 5 minutes et maintenir ma routine de faire du sport à chaque fois que je descends du boulot.

5 min, 15 min… et 40 minutes

Je fonce donc à la salle de sport, sans motivation. Je joue ma playlist préférée et je monte sur le tapis roulant pour une petite course. C’est là que quelque chose d’étrange se produit. Mon objectif ce jour était d’y faire juste 5 minutes. Mais à 5 minutes, je n’avais pas envie d’arrêter. J’étais tout d’un coup motivé à en faire plus. Et dans cet état d’esprit, je suis arrivé á 40 minutes.

Conclusion

Je ne sais pas pourquoi de 5 minutes je me suis retrouvé entrain de courir pendant 40 minutes. Par contre je me souviens de cette phrase “Quand vous n’avez pas envie de faire quelque chose, faites en juste un peu…” Je pense qu’en essayant de respecter sa routine, en faisant l’effort de ne pas la casser, il peut arriver qu’on trouve de la motivation soudaine comme récompense.

Alors si vous avez une routine que vous vous êtes imposée, sachez que vous n’avez pas besoin de motivation pour faire ce que vous avez à faire. Quand vous avez envie de ne rien faire, essayez d’en faire juste un peu. Juste pour préserver votre routine. La motivation qui vous avait abandonnée sera certainement jalouse de vous voir avec la routine et vous reviendra certainement 🙂

1 Shares:
Vous pouvez aussi aimer